Le lobby du sapin de noël aura eu raison de nous


Un Noël made in China

Avant de partir à Guilin et Yangshuo avec le frère et la soeur, nous sommes allés au Toy & Gift Market, et plus précisément au Yi de Lu Market : idéal pour acheter de quoi décorer notre appartement à l’occasion de la venue de nos familles, qui viennent fêter Noël avec nous ! Mais Chut, n’ébruitez pas l’info, pourvu qu’ils ne voient pas cet article dans l’avion en ce moment même, ça gâcherait la surprise.

Le Yi de Lu Market se trouve sur Haizhu Square, dans le centre-ville de Guangzhou. Dans ce célèbre marché de Guangzhou, vous trouverez toutes sortes de cochonneries pour faire des cadeaux ou acheter des décorations de Noël (vous trouvez aussi des déguisements d’Halloween en octobre. Ils s’adaptent en fonction des occasions).

Une belle boutique remplie de peluches composées de matériaux dangereux pour les petits enfants occidentaux

Un fake Père Noël prêt à être envoyé chez vous !

A vrai dire, on trouve radicalement plus d’objets de décoration de Noël qu’en France ! Assez invraisemblable, pour un pays qui n’a aucune raison de fêter Noël. Des montagnes de guirlandes, de lampions, de loupiotes, de faux sapins qui perdent tout de même leurs aiguilles, et autres objets Made in China qui, il faut bien l’avouer, sont d’une qualité lamentable. Mais pour des prix défiants toute concurrence. Nous pourrions tout à fait modifier le titre de notre précédent article « Le Made in China : une histoire de pantoufles »

Par ailleurs, on vous en parlait dans l’article Fêter Noël en Chine: tout occidental en Chine qui se respecte tente de recréer un bout de magie de Noël dans son chez-soit chinois. Autour de nous, de nombreux étudiants internationaux avaient déjà craqués.

Vos auteurs, vos serviteurs

Résultat : A l’approche des fêtes, nous n’avons pas su résister au lobby du sapin de noël, et sommes nous aussi rentrés chez nous les bras remplis de babioles destinées à recréer un décor propice à la fête. Ne serait-ce que pour accompagner le foie gras qui arrivera en même temps que les parents. C’est une fois la décoration mise en place avec l’aide de notre colloc John qu’on réalise que finalement, fêter noël sans sapin, ce serait un sacrilège.

Nous nous devions de recréer quelques repères occidentaux pour accueillir nos deux familles au mieux, étant donné qu’ils arrivent aujourd’hui en Chine et qu’ils s’apprêtent à prendre une grosse claque culturelle pendant 7 jours. Vous croyez pas ?

Petit mais costaud, le sapin. Bon, en fait, non, même pas costaud pour tout vous dire

Ah et puis, inutile de vous préciser que tous les cadeaux que vous achetez dans les  centres commerciaux français, on les trouve vendus en vrac avant qu’ils ne soient exportés vers chez vous. Inutile également de préciser que les prix sont sensiblement différents.

Ca brille !

Et vous, où fêtez vous Noël cette année ? Et avec qui ? Et vous allez manger quoi ? Et … Okay, on arrête.

En cette veille de festin, nous ne savons pas comment vous souhaiter bon appétit, mais nous savons au moins vous souhaiter un Joyeux Noël

圣诞节快乐
shèng dàn jiē kuài lè