Faire appel à une femme de ménage en Chine


Désolé, y'avait rien d'autre sur Google

Un jour notre colloc’ a voulu confier le ménage de l’appartement à une femme de ménage locale. Ce fut une réelle expérience sociale. Pour seulement 20 yuan de l’heure. Pas cher le choc culturel.

Règle n°1

Elle viendra les mains dans les poches. Ni produits, ni matériel. Soyez équipés !

Règle n°2

Elle empruntera peut-être vos tongs. Ne paniquez pas, elle ne marche pas forcément pieds nus dans la rue.

Règle n°3

Grâce à elle, vous stimulerez vos compétences managériales : donnez lui des consignes très précises, et verifiez qu’elle les a bien comprises, notamment si vous ne parlez pas chinois. Ne croyez pas qu’elle sera autonome, en tout cas pas les 2 premières heures.

Règle n°4

Vous n’avez pas suffisamment d’imagination pour anticiper le fait qu’elle utilisera le balais à poussière sur une surface mouillée (type salle de bain). Vous lui montrerez donc comment on utilise une serpillère, même si le mal est fait.

Règle n°5

Les femmes de ménage chinoises n’utilisent pas de savon pour faire le ménage, sans doute parce que les chinois se préoccupent de leur santé au point de craindre l’effet des produits ménagers sur leur organisme. Ce n’est pas comme si il y avait un taux de pollution 8 fois trop élevé dehors, ou qu’ils conservaient la viande à l’extérieur en pleine chaleur.

Règle n°6

Pourquoi utiliser une éponge pour laver le lavabo et les toilettes quand on peut se servir du pommeau de douche pour arroser toute la salle de bain ? Les chinois réinventent le Karcher ! Sauf qu’ils oublient de retirer le PQ et les produits de beauté avant de tout asperger.

Règle n°7

Les femmes de ménages chinoises ont un rapport étrange à l’eau : elles ne changent jamais l’eau qu’elles utilisent pour laver le sol, et pourraient bien utiliser laver votre table de nuit avec la serpillère qu’elle utilisait pour le balcon 5 minutes plus tôt.

Règle n°8

« Madame, vous avez laissé sécher le sol du salon, êtes allée laver la salle de bain, et avez resali le sol du salon avec vos mes tongs trempées» « No problem » dira-t-elle toute enjouée ! Ah, bon, ben d’accord, no problem.

Règle n°9

Si vous l’entendez parler longuement en chinois, ce n’est pas qu’elle parle toute seule, ou qu’elle instaure une conversation avec votre colloc’ qui ne parle pas plus chinois que vous : en fait, elle « passe un coup de fil à un ami », même si y’a pas de question à 48 000€ dans l’histoire.

Règle n°10

L’heure c’est l’heure.  Dès qu’elle a trouvé suffisamment de choses à faire (ou à refaire) pour atteindre 2h de travail, elle lâche tout et tend la main pour avoir son dû.

Règle n°11

La prochaine fois que vous ferez appel au même service, ce ne sera pas nécessairement la même femme de ménage, donc vous préparez-vous à redonner les mêmes consignes à la suivante.

Il parait qu’au Sofitel elles sont mieux.

Advertisements