Le Made in China : une histoire de pantoufles


Le Made in China : tout est relatif

Le monde entier déplore la piètre qualité des produits « Made in China ». Au delà du fait qu’un nombre incalculable d’entreprises est bien content de pouvoir produire à bas couts pour profiter d’une marge bien confortable en revendant dans les pays occidentaux, il y a une chose qu’il faut à tout prix prendre en considération : Ne mettons pas tout dans le même panier. « Made in China » ce n’est pas un concept qui signifie que tout ce qui est produit en Chine est de mauvaise qualité et ne coûte pas plus cher qu’1kg de pates premier prix chez Carrefour.

La qualité du produit « Made in China » que vous achetez dépend sensiblement du prix que vous y mettez !! Évidemment, à force de considérer à tort et à travers qu’acheter en Chine, c’est acheter pas cher, la Chine n’a effectivement pas d’autre choix que de répondre à cette demande, en produisant à bas prix. Car oui, elle sait faire, produire à bas prix. Mais comme partout, quand tu dépenses le 10ème de ce que tu dépenserais pour un produit de qualité respectable, il ne faut pas s’attendre à avoir le top du top.

Rien de mieux qu’un exemple concret pour illustrer nos propos.

Funny Chinese Sleepers

Il fait très froid à Guangzhou depuis quelques jours. Hier nous sommes donc allés acheter 2 paires de chaussons dans une minuscule rue piétonne, certes peuplées de rats la nuit, mais qui a le mérite d’accueillir quelques petites échoppes qui proposent des gadgets en tout genre pour une poignée de yuans. Pratique, pas cher, pas loin.

Vous me direz : bénéficier d’un si bon service (pratique, pas cher, pas loin) a certainement un coût ! Et bien non : seulement 15Y la paire, après une brève négociation. Soit 1€80 la paire de chaussons !! Ca défie toute concurrence, n’est ce pas ? Même la Foirfouille ne pourrait pas s’aligner.

Mais au bout de 3h d’utilisations et de pied au chaud, voici le résultat en images : et oui, produire une paire de chaussons en China vendue à moins de 2€, implique que le coût de revient soit très très faible (car la vente doit amortir la production, les coûts de distribution, les coûts salariaux etc…) => il n’est pas étonnant, donc, que la colle utilisée pour fixer la semelle n’ai en fait eu qu’une durée de vie limitée à quelques frottements sur le sol. En dépensant 2€ pour un produit dont la valeur est habituellement considérée à hauteur de 10/15€ , comment s’attendre à avoir un produit de qualité.

Il fait la gueule, le chausson

Le Made in China, c’est comme partout : si tu n’investis pas une somme raisonnable, dit à dieu à la qualité. La réciproque, c’est que même en Chine, si tu mets le prix, tu auras des produits de très bonne qualité. En témoigne le dernier interview que nous avons réalisé : produire une glace de très grande qualité en Chine, c’est possible. Mais ça a un coût.

On apprend cette chose très tôt : « dans la vie, tout a un prix ». La qualité aussi.

Advertisements